A l'aéroport, mon vol a été retardé

A l’aéroport, vous subissez un retard aérien du fait de la compagnie aérienne.

> Que devez-vous faire pour être dédommagé ?

Dans le cas où vous subissez un retard de vol, le jour de votre départ, vous êtes éligible à une indemnisation monétaire compagnie conformément au règlement européen 261/2004 :

  • Si vous êtes passager à destination de l’union européenne et que votre vol est effectué par une compagnie aérienne européenne ;
  • ou en provenance de l’union européenne quelle que soit la compagnie aérienne.

Votre vol atteste d’un retard de :

  • 2h pour un vol domestique : l’indemnisation s’élèvera à 250€ 
  • 3h pour un vol moyen-courrier : l’indemnisation s’élèvera à 400€ ;
  • 4h pour un vol long-courrier : l’indemnisation s’élèvera à 600€ .

Dans ce cas, vous pouvez soumettre auprès de la compagnie aérienne responsable du retard de votre vol une demande d’indemnisation. Attention, le règlement CE 261/2004 prévoit que les compagnies aériennes ne sont pas responsables si un vol a été retardé à cause d’une circonstance exceptionnelle et inévitable (exemple : condition météorologique, risques liés à la sécurité, grève, etc.).

Nous vous conseillons vivement de conserver tous les documents et justificatifs permettant le bon traitement de votre réclamation par la compagnie aérienne (billets électroniques, facture, etc.) et de rappeler le détail du retard subi (numéro de vol, nom des passagers, etc.).

En cas de refus de la compagnie aérienne, nous vous invitons à prendre contact avec la Médiation du Tourisme et du Voyage dont les coordonnées se trouvent sur le site www.mtv.travel. Cette instance est gratuite et a pour but de favoriser le règlement amiable des litiges entre vous et la compagnie aérienne.